Entrevue avec La Cançao



Quel bonheur d’avoir vu La Cançao le vendredi 19 septembre dernier ! Le Jazz à Sutton permet d’entendre une grande variété dans ce style musical. Ce groupe aime effectivement revisiter des standards de la musique française pour les jazzer ou leur donner des airs de Blues. Sans oublier leur répertoire de pièces tirées de la Bossa-Nova brésilienne.

Le public a même eu droit à un moment d’émotion lorsque la chanteuse Rebbeca Anne Rowley a dédié la chanson Smile de Charlie Chaplin à Jean-Gilles, un petit garçon de la région souffrant d’une grave leucémie.

Mme Rowley et son collègue guitariste, Daniel Jolin, qui habitent Dunham, confirment que jouer à Sutton est un moment privilégié. Pour l’occasion, le groupe avait même fait appel pour une première fois en spectacle à Beth McKenna pour jouer de la flûte, de la clarinette et même du saxophone.

Le dimanche 21 septembre, c’est du côté du site du projet Écosphère à Brome que j’ai pu assister à un autre excellent concert de jazz : celui du duo de guitaristes composé de Pierre-Emmanuel Lyonnaz et de Normand Lefebvre. Pour les exposants et les bénévoles qui ont travaillé fort durant toute la fin de semaine, ces petits airs de jazz étaient un véritable bonheur, de relaxation et de détente ! M. Lyonnaz rejouera du côté du restaurant À La Fontaine, le samedi 4 octobre à compter de 17 h. D’ailleurs, ce dernier me confirmait avoir très hâte de rejouer au Sutton Jazz.

Écoutez l'entrevue réalisée par Andréanne Larouche, captée par Richard Leclerc sur son iPhone, en cliquant ici.





Commentaires